Damien : 07.78.18.51.13 contact@facon-cuir.com
Le métier traditionnel de sellier français – Partie 1
Publié le 17 octobre 2019
metier traditionnel sellier francais part 1

Sellier français : voyage au cœur des racines d’un savoir-faire national

 

Le métier de sellier français, qui consiste à confectionner des selles en cuir pour le cheval de monte, fait partie des métiers traditionnels et anciens de l’Hexagone. Le sellier français trouve sa source au Moyen-Âge et plus précisément au XIIIe siècle, pendant le règne de Saint-Louis.

Petit tour d’horizon de l’histoire et de l’évolution du métier de sellier français, de l’époque médiévale à la Révolution Industrielle !

 

Sellier français : les origines d’une confrérie

Le Moyen- ge est la période historique phare en ce qui concerne le développement de l’artisanat mais aussi des confréries. Le métier de sellier français ne fait pas exception puisqu’on retrouve, au sein du livre des métiers d’Étienne Boileau (milieu du XIIIe siècle), une liste de 5 métiers en lien avec le cuir. Ces 5 métiers sont regroupés au sein d’une « confrérie du harnachement » : selliers, chapuiseurs, blasonniers, lormiers et bourreliers.

C’est là la première mention du métier de sellier français ! À cette époque, les selliers étaient en charge du feutrage, du rembourrage mais également de la couverture de la selle, qui pouvait être faite en tissu au Moyen-Âge.

chevalier

 

La Renaissance : professionnalisation du métier 

Alors que, pendant le Moyen-Âge, le métier de sellier français était éclectique, dès la Renaissance, il se spécialise.

En 1577, le Roi Henri III stipule que, pour obtenir le statut de sellier, l’artisan qui travaille le cuir doit connaitre chaque partie d’un attelage, des pièces du carrosse au système d’attache du cheval ! Pour ce faire, plusieurs années de compagnonnage sont nécessaires.

À Paris, on recense parfois 4 années d’apprentissage pour les uns, et 5 années de compagnonnage pour les autres. Lors du règne d’Henri IV, les selliers Français devaient, en outre, produire les bottes et protections des cavaliers et des cochers.

On passe d’un savoir-faire large à une profession très spécialisée, technique et pointue.

L’atelier Façon Cuir perpétue la tradition en mettant son savoir-faire artisanal et sa technologie au service de vos projets.

N’attendez plus pour nous contacter !

Remplissez le formulaire de contact ci-dessous !

Actualités de l’Atelier

Les dernières news

Tout savoir sur le traitement du cuir !

Tout savoir sur le traitement du cuir !

Peu connu du grand public, le traitement du cuir est une étape qui procure un aspect spécifique au cuir. À l’heure actuelle, trois types de traitement sortent du lot et permettent d’obtenir les trois résultats suivants : le cuir vieilli, lavé et imprimé. En fonction...

lire plus
Qu’est-ce que le lissage du cuir ?

Qu’est-ce que le lissage du cuir ?

Le lissage du cuir, connu également sous la dénomination de satinage, est l’une des dernières étapes de fabrication du cuir. Non-obligatoire, elle vise à resserrer les fibres de la matière première pour la rendre plus résistante. Elle permet également de donner un...

lire plus

Politique de confidentialité

Vous avez un projet ?

Vous souhaitez créer une marque de maroquinerie Made in France ? Nous pouvons vous accompagner durant toutes les phases de création.
Votre projet est déjà bien aboutie et vous recherchez un fabriquant ? Notre atelier est à votre disposition pour la création de vos gammes de maroquinerie ou de sellerie.

Pin It on Pinterest

Share This